subscribe: Posts | Comments

Favoriser le bio en restauration collective

Commentaires fermés sur Favoriser le bio en restauration collective
Favoriser le bio en restauration collective

Depuis de nombreuses années, le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt qui regroupent tous les maillons de la filière bio en France, s’est plus particulièrement intéressé à la production locale et biologique.

Dans le but d’associer santé et gastronomie, de nombreux restaurateurs de renom notamment le groupe Elior se sont engagés dans cette dynamique d’une alimentation saine et de qualité.

Des producteurs et fournisseurs bio au service de la restauration collective

L’agriculture biologique et le développement de ce projet constituent un avenir assez prometteur pour la restauration collective en France.

En plein essor, le marché bio en France permet à ses acteurs d’amplifier leurs débouchés et en plus de faire profiter les consommateurs des bienfaits de leurs produits de qualité en rendant les accessible au plus grand nombre.

« Parce ce que l’agriculture conventionnelle abîme les sols, détruit la biodiversité, et menace la santé de l’être humain, nous nous sommes engagés dans une politique biologique favorisant les produits locaux issus d’une agriculture saine et respectueuse de l’environnement. » Revendique le responsable du développement d’Elior Group et l’ex directeur de cabinet de Ministre des PME. « Avoir un accès facile aux produits bio respectueux de l’Homme et de son environnement nous poussera vers l’avant et nous incite à continuer à proposer ce qu’il y a de meilleurs à nos consommateurs. » Ajoute M. Capliez.

La restauration collective engagée !

L’évolution du projet de l’agriculture biologique est l’un des principaux facteurs encourageant la restauration collective à opter pour une alimentation responsable.

Depuis plusieurs années déjà, de nombreux restaurateurs d’entreprises se sont engagés dans ce projet bénéfique en favorisant les légumes, les viandes et les fruits issus de l’agriculture biologique et en encourageant les producteurs locaux respectant la charte de l’agriculture biologique.

Diverses régions en France se mettent au bio

Le développement de l’agriculture biologique préoccupe plusieurs régions en France, le département de la Finistère est le meilleur exemple.

Le conseil départemental du Finistère s’est inscrit depuis quelques années dans un projet éco responsable et s’est associé avec la Maison de la bio du Finistère afin de préserver la santé de l’Homme et de son environnement.

En s’engageant dans le projet biologique, la Finistère saura sans doute garantir aux finistériens une alimentation saine, de proximité et surtout à un prix bien adapté.

 

Comments are closed.