subscribe: Posts | Comments

Le lien entre l’islam et la satisfaction de vivre

Commentaires fermés sur Le lien entre l’islam et la satisfaction de vivre
Le lien entre l’islam et la satisfaction de vivre

Avec l’arrivée imminente du mois de ramadan 2019, le mois du jeûne, mais aussi le mois du communion des musulmans, plusieurs chercheurs allemands ont participé à une étude scientifique, afin de déterminer le lien entre l’islam et le bien être. Selon cette étude, les musulmans bénéficient d’une plus grande satisfaction au niveau de leur vie quotidienne, puisque l’islam privilégie le sentiment d’unité beaucoup plus développé que chez les autres religions comme les yogis, les chrétiens et les bouddhistes. Selon cette même étude, les athées sont les moins satisfaits de leur vie.

L’effet de l’unité des musulmans

Selon l’étude menée par l’université de Mannheim en Allemagne, les musulmans se sentent les plus satisfaits de vivre, car ils se trouvent unis et beaucoup plus connectés les uns aux autres par rapport aux autres religions. Cette étude, publiée dans le journal de l’Américan Psychological Association, suggère que le sentiment d’unité influe sur l’état du bien-être. Les chercheurs ont mené leur enquête sur 67 562 personnes par religion. Ces derniers ont révélé que les musulmans se sentent en sécurité grâce à leur unité.
Certains psychologues voient que cette unité forme un trait sur la personnalité en influençant surtout les personnes qui recherchent d’établir des liens avec l’environnement, les autres et Dieu. Tous ces liens affectent positivement la personnalité en induisant une plus grande satisfaction de vivre. Ce qui amène à un meilleur état physique et mental.

Au cours de cette enquête, les chercheurs allemands ont interrogé prés de 67 000 personnes adultes ayant différentes nationalités et de différentes affiliations religieuses, afin d’évaluer leur niveau d’engagement et d’épanouissement dans leur vie quotidienne.

Les résultats de l’enquête


Selon cette enquête, les musulmans sont les plus concernés à croire qu’il existe une puissance supérieur qui est beaucoup plus grande qu’eux-mêmes. Dans l’enquête, les chercheurs découvrent que les chrétiens suivent les musulmans, suivis de très prés les bouddhistes et les hindous.
Les athées, quant à eux, ils se sentent les moins connectés entre eux, ainsi qu’à une puissance supérieure, ce qui influe sur leur bien être dans la vie quotidienne.
Selon cette étude un modèle mathématique a été conçu par les chercheurs, confirmant l’existence d’un lien direct entre la satisfaction et le bien être de la vie quotidienne et le sentiment d’unité.

Comments are closed.